8 février 2024
L'apprentissage des mathématiques avec la méthode Singapour

La méthode de Singapour : tout ce qu’il faut savoir

La méthode de Singapour, plébiscitée pour son efficacité dans l’enseignement des mathématiques, a été adoptée par plus de 70 pays à travers le monde. En France, le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Gabriel Attal, a annoncé au mois de décembre 2023 vouloir la développer à l’école primaire dès la rentrée 2024. Décryptage.

Les principes fondamentaux de la méthode de Singapour

Une progression concret - imagé - abstrait

La méthode de Singapour (ou simplement « méthode Singapour ») repose sur une approche qui consiste à d’abord faire manipuler des objets aux enfants. Ensuite, les objets sont remplacés par des représentations visuelles (images, schémas…). Une fois que les enfants ont compris le principe, la situation mathématique peut être résolue en utilisant les nombres et les symboles des opérations (+, -, x, ÷).

Cette démarche par étape (concret – imagé – abstrait) doit permettre à l’enfant de résoudre un problème mathématique en l’aidant d’abord à comprendre un concept de manière approfondie avant de l’appliquer.

La focalisation sur la résolution de problèmes

Contrairement à une approche traditionnelle axée sur la mémorisation de formules, la méthode de Singapour insiste sur la résolution de problèmes. Les élèves ne sont pas simplement des réceptacles d’informations, mais des résolveurs de problèmes actifs. Cette orientation favorise une compréhension pratique des concepts mathématiques, encourageant les apprenants à appliquer leurs connaissances dans des situations réelles. Ainsi, au lieu de simplement apprendre des règles, les élèves acquièrent des compétences qui ont une application tangible dans le monde réel.

Ensemble, ces principes créent une base d’apprentissage solide, transformant la manière dont les élèves abordent et comprennent les mathématiques. L’approche unique de la méthode de Singapour offre une expérience éducative qui va au-delà de la simple acquisition de connaissances, pour atteindre une maîtrise pratique des concepts mathématiques.

Les caractéristiques de la méthode de Singapour

La méthode de Singapour se distingue par sa capacité à surmonter plusieurs obstacles courants rencontrés dans l’enseignement des mathématiques. Elle offre ainsi une approche éducative novatrice et efficace.

Le concret avant tout

Souvent, les mathématiques peuvent sembler complexes et abstraites, créant des obstacles à la compréhension des élèves.

En commençant par des exemples concrets et des représentations visuelles, la méthode de Singapour rend les concepts mathématiques plus tangibles, permettant aux enfants de construire une compréhension plus approfondie avant d’aborder l’abstraction.

Une méthode engageante

L’ennui et le désintérêt sont des obstacles fréquents en classe (« À quoi ça sert ? »).

La méthode de Singapour intègre la résolution de problèmes de manière intensive, engageant activement les élèves dans le processus d’apprentissage dès qu’une nouvelle notion est abordée. Plutôt que de simplement absorber des informations, les élèves sont encouragés à résoudre des problèmes, ce qui stimule leur curiosité et les motive à participer de manière proactive.

Une assimilation ludique des connaissances

Une critique fréquente des méthodes éducatives traditionnelles est que les élèves peuvent mémoriser des informations pour l’exercice qui se présente ou pour l’évaluation du lendemain, sans réellement comprendre ce qu’ils apprennent.

La méthode de Singapour surmonte ce défi en mettant l’accent sur la compréhension conceptuelle. En adoptant une approche de résolution de problèmes, les élèves assimilent les connaissances de manière ludique, presque sans s’en rendre compte. Cette démarche les prépare donc à une application réelle plutôt qu’à une simple répétition.

Une méthode qui s'adapte aux styles d'apprentissage

La méthode de Singapour se démarque par sa flexibilité, permettant une adaptation concrète aux divers styles d’apprentissage présents dans une salle de classe. Voici comment cette approche novatrice répond de manière tangible aux besoins spécifiques des apprenants.

La différenciation pédagogique

La méthode de Singapour intègre, par essence, que chaque élève est unique et apprend à son propre rythme. Avec la différenciation pédagogique, l’enseignant.e ajuste le rythme et les méthodes en fonction des besoins individuels des élèves.

Ainsi, ceux qui sont plus à l’aise avec l’apprentissage visuel tirent bénéfice des représentations picturales, tandis que ceux qui retiennent mieux par la manipulation d’objets seront plus stimulés par cette approche. L’objectif final est que chacun parvienne, à sa manière et à son rythme, à comprendre et appliquer le cheminement.

Des activités d'apprentissage variées

Grâce à sa grande variété d’activités d’apprentissage, la méthode de Singapour permet d’engager le plus grand nombre d’élèves. Résolution de problèmes, jeux interactifs, manipulation d’objets… Cette diversité permet à chaque enfant de trouver des méthodes qui correspondent à son style d’apprentissage, et des activités qui résonnent le mieux avec leur manière individuelle d’assimiler l’information.

Des supports diversifiés

L’approche multimodale de la méthode Singapour autorise une combinaison infinie d’outils et de supports d’apprentissage. Jeux, manuels, matériel à manipuler, illustrations, TBI (tableau blanc interactif), discussions en classe, démonstrations pratiques… sont intégrées pour répondre aux différents modes d’apprentissage des enfants.

La boîte à outils de la méthode de Singapour

La création d’une expérience d’apprentissage dynamique et engageante passe par l’utilisation de nombreux outils pédagogiques.

Cubes multidirectionnels - Méthode Singapour

Cubes multidirectionnels

Des blocs solides avec des faces que l'on peut emboîter, permettant une manipulation multidirectionnelle.
Idéaux pour enseigner les concepts d'addition, soustraction et construction de nombres.

Jetons bicolores - Méthode Singapour

Jetons

Pièces plates utilisées pour représenter des valeurs numériques.
Utiles pour des activités pratiques d'addition, soustraction et groupement.

Jetons magnétiques - Méthode Singapour

Jetons magnétiques

Similaires aux jetons classiques mais avec une propriété magnétique.
Favorisent une utilisation interactive sur des surfaces magnétiques, renforçant l'engagement.

Matériel base 10 - Méthode Singapour

Matériel de base 10

Composé de blocs représentant des unités (unités simples), des barres (dizaines), des plaques (centaines), etc.
Facilite la compréhension des valeurs de position et des opérations arithmétiques.

Carte de numération - Méthode Singapour

Cartes de numération

Cartes visuelles représentant des nombres sous forme écrite et numérique.
Utiles pour la reconnaissance des nombres et l'apprentissage des relations numériques.

Disques nombres - Méthode Singapour

Disques-nombres

Disques colorés avec des chiffres imprimés pour représenter des nombres.
Facilitent la visualisation des quantités et le développement des compétences en numération.

Disques de fraction - Méthode Singapour

Disques de fraction

Disques divisés en sections égales représentant différentes fractions.
Utilisés pour enseigner les concepts de fraction de manière visuelle et tactile.

Figures géométriques planes - Méthode Singapour

Figures planes

Formes bidimensionnelles telles que cercles, carrés et triangles.
Utilisées pour enseigner la géométrie plane et les propriétés des figures.

Figures solides - Méthode Singapour

Solides

Objets tridimensionnels comme des cubes, sphères et cylindres.
Facilitent l'enseignement des concepts de géométrie tridimensionnelle.

Géoplans - Méthode Singapour

Géoplans

Planches avec des picots utilisées pour représenter graphiquement des figures géométriques.
Favorisent l'exploration visuelle des concepts géométriques.

Tangrams - Méthode Singapour

Tangrams

Jeux de sept pièces découpées en formes géométriques.
Encouragent la créativité et aident à comprendre les relations entre les différentes formes.

Set de pièces de monnaie - Méthode Singapour

Sets de pièces de monnaie

Ensemble de pièces de monnaie factices utilisées pour enseigner les concepts d'argent et de valeur.
Utiles pour les activités liées à la monnaie et aux opérations financières simples.

Horloges en carton - Méthode Singapour

Horloges en carton

Modèles d'horloges en carton représentant les heures et les minutes.
Utilisées pour enseigner la lecture de l'heure de manière visuelle.

Balance Roberval

Dispositif avec des plateaux suspendus de part et d'autre d'une barre horizontale.
Servent à illustrer les concepts de poids et d'équilibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *