8 février 2024

Comment aider un enfant qui n’aime pas lire ?

Transformez la réticence à la lecture de votre enfant en une aventure passionnante et valorisante. Explorons les stratégies pratiques, éprouvées et efficaces pour surmonter le désintérêt des livres, ouvrant ainsi la voie à l’épanouissement littéraire de nos petits lecteurs.


Apprentissage de la lecture : enjeux et blocages

L’apprentissage de la lecture est une étape cruciale dans le parcours éducatif de tout enfant. Cependant, il arrive que certains petits lecteurs rencontrent des difficultés qui peuvent entraver leur enthousiasme pour les livres. Nous avons souvent observé ces blocages au sein de la salle de classe et au-delà. Cet article vise donc à vous fournir des informations éclairantes et des solutions pratiques pour que vous, parents, puissiez accompagner au mieux votre enfant au cours de cet apprentissage.

L'importance de la lecture dans le développement de l'enfant

La lecture ne se limite pas à décoder des mots sur une page. Elle représente une passerelle vers l’imagination, la compréhension du monde et le développement du langage. Les enfants qui cultivent tôt l’amour de la lecture bénéficient généralement d’une base solide facilitant les apprentissages à venir, et d’un développement personnel épanouissant. Comprendre et intégrer ces enjeux est essentiel pour surmonter les défis liés à l’apprentissage de la lecture.

Objectif de cet article

Notre objectif ici est d’explorer de manière approfondie les difficultés fréquemment rencontrées lors de l’apprentissage de la lecture en grande section, CP et CE1, et de fournir des conseils pratiques pour les surmonter. Nous aborderons les divers obstacles qui peuvent entraver la passion d’un enfant pour les livres et présenterons des stratégies efficaces pour créer un environnement propice à l’épanouissement littéraire. Par notre démarche, nous souhaitons vous outiller pour guider vos enfants vers un apprentissage serein de la lecture. En comprenant les enjeux spécifiques et en intervenant de manière ciblée, chacun d’entre vous peut contribuer au succès de son enfant dans le monde de la lecture.

L'importance de la lecture dans le développement de l'enfant
Les raisons du blocage face à la lecture sont nombreuses

Comprendre les raisons du désintérêt

Différentes raisons possibles

Le désintérêt d’un enfant pour la lecture peut avoir des origines multiples et complexes. Parmi les raisons les plus fréquentes, on retrouve des difficultés d’apprentissage, des troubles de la vision non détectés, ou simplement une absence de connexion entre les sujets abordés dans les livres et les centres d’intérêt de l’enfant. Certains enfants peuvent également ressentir une pression excessive liée à la lecture, générant ainsi un sentiment d’anxiété qui décourage leur engagement. D’autres peuvent manquer de confiance en leurs capacités de lecture, ou encore être davantage attirés par des activités plus physiques.

Nous observons par ailleurs de plus en plus de problèmes d’ordre cognitif, tels que la dyslexie, ou liés à des obstacles émotionnels comme l’anxiété face à la lecture, en passant par l’immaturité ou le manque de concentration. Parfois, des diagnostics médicaux ne sont pas posés : TDAH (troubles de l’attention dans les apprentissages et hyperactivité), TSA (troubles du spectre autistique)…  Tous ces cas de figure nécessitent bien évidemment un suivi spécifique auprès de professionnels. Mais d’autres difficultés peuvent être liées à l’environnement d’apprentissage, comme le manque de ressources adéquates ou l’absence de contexte favorable. Alors n’hésitez pas à rencontrer l’enseignant.e de votre enfant pour lui demander son ressenti et solliciter son avis.

Observation du comportement de l'enfant

L’observation attentive du comportement de l’enfant face à la lecture est la première étape cruciale pour identifier les causes de son désintérêt. Cette observation se fait à la maison, à l’école et dans d’autres contextes de la vie quotidienne. En notant les réactions de l’enfant lorsqu’il est confronté aux mots, on peut déceler des signes de malaise, de frustration, d’ennui, ou au contraire, d’enthousiasme.

L’établissement d’une communication ouverte avec l’enfant est également fondamental. Poser des questions sur ses préférences en matière de lecture, comprendre ce qui l’attire ou le rebute dans un livre, permet d’obtenir des informations précieuses. Cette observation active et la communication bienveillante offrent une base solide pour élaborer des solutions adaptées, centrées sur les besoins précis de chaque jeune lecteur.

Créer un environnement propice à la lecture

Aménager un coin lecture accueillant

La création d’un environnement de lecture accueillant à la maison constitue un levier puissant pour susciter l’intérêt de l’enfant. Aménager un coin spécifique dédié à la lecture crée une atmosphère à la fois chaleureuse et stimulante. Optez pour un espace confortable avec des coussins, une lumière douce, et des étagères bien organisées. L’inclusion d’éléments ludiques tels que des couvertures douillettes et des coussins colorés peut transformer cet espace en un lieu attrayant où l’enfant aura plaisir à s’immerger dans les livres. Cet espace peut être aménagé dans un coin du salon, dans la chambre de l’enfant, sur une mezzanine… Si vous manquez de place chez vous, sachez que les bibliothèques et médiathèques municipales disposent toutes d’espaces pour les enfants : n’hésitez pas à vous y rendre pour explorer ensemble leurs aménagements et y passer un peu de temps pour voir comment le vôtre appréhende et investit les lieux.

Les bibliothèques proposent des espaces adaptés aux plus jeunes
Emmenez vos enfants à la bibliothèque si vous n'avez pas d'espace adapté chez vous

Choisir des livres adaptés à l'âge

La diversité de l’offre en termes d’ouvrages doit permettre de sélectionner ceux qui captent l’attention de l’enfant. Proposez une variété de genres et d’histoires adaptés à son âge et à ses centres d’intérêt. Des livres illustrés aux contes, en passant par les bandes dessinées, cette diversité élargit les horizons de lecture. Assurez-vous également que les livres soient accessibles, et pour ce faire, rien de tel que de feuilleter quelques pages en sa compagnie pour mieux vous rendre compte des caractéristiques principales : nombre de pages, taille des mots, présence d’illustrations, vocabulaire employé…

Par ailleurs, il est essentiel, dans cette phase d’apprentissage de la lecture, de mettre à disposition de votre enfants des livres liés à ses passions : les animaux, les sciences, les véhicules… L’objectif est de créer un ensemble captivant et attrayant qui incite naturellement l’enfant à explorer et à s’immerger dans le monde fascinant de la lecture. En favorisant la découverte et l’exploration au détriment de la contrainte, cet environnement encourage le désir de lire et contribue à établir des liens positifs entre l’enfant et les livres, jetant ainsi les bases d’une relation plus durable avec la lecture.

Lire ensemble

Bénéfices de la lecture partagée

La lecture partagée offre une multitude de bénéfices tant pour le parent que pour l’enfant. Tout d’abord, elle renforce les liens affectifs. Lorsqu’un parent lit avec son enfant, cela crée un moment privilégié de complicité et de partage. En partageant des histoires, les parents peuvent également modeler le plaisir de la lecture, montrant ainsi à leurs enfants que la lecture est une activité valorisante et enrichissante.

Au-delà de l’aspect émotionnel, la lecture partagée stimule le développement cognitif de l’enfant. En écoutant les mots prononcés, l’enfant développe son vocabulaire et sa compréhension linguistique. Les histoires fournissent également des contextes pour discuter de thèmes du quotidien et encouragent la réflexion critique. La lecture partagée contribue ainsi au développement intellectuel de l’enfant tout en stimulant son imagination et sa créativité.

Notre conseil : dès le plus jeune âge et bien avant l’apprentissage de la lecture, nous vous conseillons de multiplier les temps calmes au cours desquels vous lirez une histoire ou un petit livre à votre enfant. À partir de 4 ou 5 mois, collé contre son papa ou sa maman, l’enfant entendra votre voix rassurante et ressentira les vibrations réconfortantes de votre poitrine contre son dos. Il associera alors ce moment à une sensation de plaisir, qu’il cherchera à retrouver plus tard lorsqu’il sera entré dans la phase d’apprentissage. C’est aussi très tôt que les premiers contacts physiques peuvent se faire avec des livres premier âge, aux couvertures souples et épaisses qui soulagent souvent les premières poussées dentaires !

Lire en famille dans un coin cosy
Accordez-vous des moments de lecture en famille pour stimuler les plus jeunes.

Activités de lecture interactive

Pour rendre la lecture encore plus captivante, intégrez des activités interactives. Posez des questions sur l’histoire pour encourager la réflexion de l’enfant, invitez-le à prédire la suite de l’intrigue, ou discutez des personnages et de leurs actions. Les activités interactives ne se limitent pas au dialogue verbal ; elles peuvent inclure des éléments physiques comme la manipulation de jouets en rapport avec l’histoire ou la création d’illustrations (dessins, peinture, pâte à modeler…).

Les livres interactifs, tels que les pop-up ou ceux avec des textures, ajoutent une dimension tactile à la lecture, engageant davantage les sens de l’enfant. Les activités interactives ne rendent pas seulement la lecture plus amusante, elles renforcent également la compréhension et la rétention de l’histoire. En explorant les livres de manière interactive, l’enfant développe une relation positive avec la lecture, créant ainsi des souvenirs plus durables des livres découverts.

Varier les supports de lecture

Exploration de différents formats de lecture

Lorsqu’il s’agit d’encourager la passion de la lecture chez un enfant, la diversité des formats est un aspect important. Explorez une gamme variée de supports, tels que les livres classiques, les albums, les magazines, les journaux adaptés aux plus jeunes … Chaque format offre une expérience unique qui peut captiver l’attention de l’enfant de manière différente. Les bandes dessinées, par exemple, stimulent l’imagination grâce à une combinaison intelligente de texte et d’images.

Diversification des expériences de lecture

La diversification des expériences de lecture va au-delà des formats. Elle englobe également le choix de genres littéraires variés. Proposez à votre enfant des livres explorant des thèmes différents, allant de l’aventure à la science-fiction en passant par les récits historiques. L’introduction de genres diversifiés élargit les horizons de lecture, encourageant ainsi une exploration plus approfondie du monde littéraire.

Les livres audio constituent une autre dimension à explorer. Il s’agit d’outils stimulants qui intègrent un côté ludique tout en renforçant les compétences en lecture. Ils offrent une expérience immersive qui améliore la compréhension auditive.

La lecture sur support numérique (ordinateur, tablette, smartphone) ne doit pas être la norme. Tout d’abord, le temps excessif passé devant un écran peut avoir des effets néfastes sur la santé physique des enfants. La sédentarité liée à l’utilisation prolongée d’appareils électroniques peut contribuer à des troubles musculo-squelettiques altérant la motricité fine essentielle à la pratique de l’écriture ou du dessin notamment. Sur le plan cognitif, une exposition excessive aux écrans peut affecter la concentration et l’attention des enfants. La nature souvent fragmentée des contenus numériques peut entraîner une surstimulation, perturbant le processus d’apprentissage. En outre, l’exposition prolongée ou répétée à la lumière bleue émise par les écrans peut perturber le sommeil des enfants, ce qui peut avoir un impact négatif sur leur bien-être en général. Ainsi, fixez une limite à l’utilisation des écrans, même si l’objectif de leur utilisation est pédagogique. Et dans tous les cas, cet usage ne doit pas être quotidien : maximum 30 minutes deux à trois fois par semaine par exemple.

Pour résumer, en diversifiant les expériences de lecture, on crée un parcours littéraire dynamique et adaptable aux préférences individuelles de l’enfant. En lui permettant de choisir parmi une variété de supports et de genres, on favorise une relation flexible et évolutive avec la lecture, nourrissant ainsi une curiosité permanente et un goût durable pour les différents aspects du monde littéraire.

La lecture peut se faire sur d'autres supports qu'un libre
L'expérience de la lecture ne se fait pas que sur un livre, n'hésitez pas à varier les supports

Encourager la discussion

Conseils pour les discussions post-lecture

Après une séance de lecture, encourager la discussion offre l’opportunité de renforcer la compréhension de l’enfant et d’approfondir son lien émotionnel avec le contenu. Posez des questions ouvertes qui stimulent la réflexion et l’expression des sentiments. Par exemple, demandez à l’enfant de partager ses parties préférées de l’histoire, de décrire les personnages ou d’imaginer une fin alternative. Ces questions ouvrent la porte à des conversations riches et permettent à l’enfant d’exprimer ses pensées de manière libre.

Création d'un espace d'expression pour l'enfant

Il est essentiel de cultiver un environnement dans lequel l’enfant se sent à l’aise de s’exprimer. Encouragez-le à partager ses opinions, même si elles diffèrent des vôtres. Cela favorise le développement de la pensée critique et renforce la confiance de l’enfant dans sa capacité à exprimer ses idées. Créez un support dédié, peut-être sous la forme d’un carnet de lecture ou d’une simple feuille blanche, où l’enfant peut afficher ses réflexions, dessins ou commentaires sur les livres lus.

Cette approche élargit les horizons de la discussion et encourage l’enfant à réfléchir de manière plus holistique, développant ainsi des compétences de communication cruciales pour son développement social et émotionnel. En favorisant une communication ouverte et bienveillante, on crée un contexte où la lecture devient un moyen puissant de stimuler la croissance intellectuelle de l’enfant.

Reconnaissance et célébration des progrès

Dans le chemin de l’apprentissage de la lecture, chaque avancée, aussi petite soit-elle, mérite d’être applaudie. Reconnaître les petits succès est alors fondamental pour stimuler la motivation de l’enfant. Qu’il ait surmonté une difficulté, terminé un livre, ou amélioré sa vitesse de lecture, exprimez votre fierté par un câlin chaleureux, des mots d’encouragement, ou l’affichage d’un autocollant sur un tableau dédié. Cette reconnaissance crée un environnement positif, montrant à l’enfant que chaque effort est précieux et apprécié.

L’objectif est de faire en sorte que la célébration des réussites fasse partie intégrante de son parcours de jeune lecteur pour que votre enfant associe la lecture à des émotions positives. Ainsi, cette reconnaissance concrète :

  • renforce l’idée que la lecture est une source de fierté,
  • encourage la persévérance,
  • cultive un enthousiasme durable pour l’apprentissage.

Un enfant qui progresse en lecture mérite d'être félicité
La joie de réussir à lire tout seul comme un grand !

Bonus : 7 astuces efficaces pour lutter contre le désintérêt de votre enfant pour la lecture

Mon enfant n’aime pas lire car…

Astuce : lui proposer une diversité de livres en fonction de ses centres d’intérêt.

Exemple concret : si l’enfant aime les animaux, l’inviter à prendre connaissance de livres sur la faune, les animaux de compagnie ou de la ferme, ou encore des récits d’aventures mettant en scène des animaux.

Astuce : se rendre à la bibliothèque municipale / médiathèque.

Exemple concret : faire une visite régulière à la bibliothèque avec votre enfant, et demander l’aide du personnel pour trouver des livres adaptés à ses goûts et à son niveau de lecture, qu’il pourra emprunter pour plusieurs semaines.

Astuce : créer un environnement de lecture centré sur le plaisir.

Exemple concret : établir une routine simple permettant à votre enfant de choisir le moment et le lieu pour lire, sans la pression d’une évaluation ou d’une analyse approfondie après chaque session de lecture.

Astuce : lire régulièrement devant lui et partager vos propres expériences de lecture.

Exemple concret : allouer un moment hebdomadaire pour que toute la famille lise ensemble (10 minutes suffisent !), montrant ainsi que la lecture est une activité appréciée et partagée par tous.

Astuce : introduire des livres interactifs et participatifs (tous les ouvrages ne sont pas seulement une succession de pages !).

Exemple concret : opter pour des livres avec des volets à soulever, des pop-up, ou des activités qui stimulent l’engagement et l’interaction physique avec le matériel de lecture.

Astuce : célébrer chaque accomplissement, même minime, lié à la lecture.

Exemple concret : créer un tableau des réalisations où l’enfant peut afficher une étoile ou un autocollant spécifique chaque fois qu’il atteint un objectif (un paragraphe lu, une page terminée, un livre achevé…), établissant ainsi une reconnaissance visible de ses efforts et de ses progrès.

Astuce : transformer la lecture en une expérience positive et agréable.

Exemple concret : associer la lecture à des moments que votre enfant apprécie, comme lire avec vous sous une couverture avec une boisson chaude en hiver, ou à l’ombre du parasol avec un rafraîchissement en été, afin de créer une atmosphère agréable, qu’il aura plaisir à retrouver à d’autres moments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *